Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Je tenais à profiter d'une expérience vécue, pour vous faire part du manque de management d'une grande partie des patrons antillais.

 

Lors d'une livraison d'un logiciel chez un client, ce dernier me tint un discours à l'opposé de ce que m'avait dit mon patron. Grosso modo, ce logiciel avait été développé par le frère du gérant de notre client qui, ne s'en sortant pas, avait délégué à ma société la poursuite du développement. Lors de mon arrivée, ce logiciel n'était toujours pas en exploitation chez le client. Après avoir fait appel à un indépendant pour poursuivre le développement, j'avais pour mission d'aller le livrer au client afin de facturer ce dernier. Le jour de la livraison, le client m'expliqua que ce logiciel n'avait jamais été recetté et que certaines fonctionnalités, prévues dans le cahier des charges étaient manquantes. Bref, au final, la livraison n'a pas eu lieu et à mon retour j'ai envoyé un mail à mon patron lui expliquant ce que m'avait dit le client.

 

La réponse de mon patron fut incendiaire. Dans son mail, il me disait tout simplement que je lui faisais "chié". Après avoir relu le mail trois ou quatre fois, j'ai décidé de le montrer à mes collègues, histoire d'avoir leur avis. Dans la même journée, il envoya à mes collègues des mails odieux et le pire ce fut le mail qu'il envoya au dit client en mettant en copie la réponse que je lui avait faite. Dans ce mail, il traitait le client d'incompétent!

 

Suite à ces mails, un de mes collègues et moi même avons décidé de provoquer un entretien avec notre patron. Après avoir essayé de nous éviter, l'entretien eu finalement lieu. Notre patron ne voulait nous accordé initialement que cinq minutes. J'ai commencé l'entretien en lui montrant une copie de ces différents mails, chose qu'il n'eu pas l'air d'apprécier. Je lu ai ensuite expliqué que je considérais ça comme un manque de respect. Sa réponse fut que j'étais trop susceptible.

 

A l'issu de cet entretien je n'étais pas satisfait de son argumentaire, mais je me suis dit, "allez ça peut arriver de péter les plombs".

 

Tag(s) : #Mon expérience

Partager cet article

Repost 0